GH Executive

Directeur de Site


Directeur de site depuis un an dans une entreprise agroalimentaire, Sébastien a évolué durant plusieurs années sur des fonctions de production et de supply chain au sein d’un environnement « petites séries » à forte valeur ajoutée. Il revient sur son parcours et sa fonction actuelle…

Quelles ont été les principales étapes de votre parcours ?

Mon parcours professionnel a commencé au sein d’une entreprise de fabrication de machines dédiées à l’industrie agroalimentaire. J’ai démarré en tant que responsable d’un service Production  de 20 personnes  avant de prendre la direction de la Supply Chain. Après six années passées à analyser les flux, proposer et mettre en place de nouveaux schémas logistiques, l’opportunité de partir travailler à l’étranger s’est ensuite présentée à moi. L’objectif était de  réorganiser la supply chain d’une des filiales du Groupe basée en Asie.  Ce fut une des expériences les plus enrichissantes de ma carrière, j’ai dû laisser de côté tout ce que j’avais appris et repartir à zéro. Les repères ne sont plus les mêmes et il faut continuellement se remettre en question pour comprendre les contraintes locales, adapter son mode de management afin  redynamiser les équipes et les faire adhérer aux changements..
Ce fut un vrai challenge professionnel et personnel.  Savoir accepter le changement, l’imprévu et  rester humble sont des qualités essentielles pour ce type de poste à l’international.

Vous occupez actuellement le poste de Directeur d’un site industriel, en quoi consiste votre  fonction ? Quels sont les principaux enjeux, principales difficultés ?

Les principales missions du Directeur de site consistent à s’assurer de la bonne adéquation du niveau des ressources du site avec la stratégie commerciale à court, moyen et long terme : manager les équipes au quotidien, développer les compétences du personnel au travers des plans de formations mais aussi définir et piloter le plan d’investissement pour avoir un outil de production et de distribution adapter à la stratégie de l’entreprise.
Le directeur de site doit aussi s’assurer que l’outil industriel est adapté et que l’ensemble des équipes travaillent dans le même sens.  Il est donc important d’établir une feuille de route claire, définir des objectifs communs et faire un suivi régulier avec chacun des collaborateurs. Lors de ma prise de fonction, il a été primordial pour moi de redéfinir l’organisation en interne, et les fonctions de chacun, de bien communiquer également sur l’ensemble du site avec tous les services afin de les tenir informés des développements en cours. J’ai également défini les objectifs pour l’année 2013 et mis en place des indicateurs de performance afin de remotiver et responsabiliser les effectifs pour que tout le monde soit concerné par le même objectif commun et non pas « cloisonné » dans sa fonction.

Quel parcours, quel niveau d’expérience doit-on avoir pour gérer au mieux les équipes et évoluer sur ce type de poste ?

Pour exercer ce type de fonction, je pense qu’il faut bénéficier d’une expérience en management minimum de 5 ans en tant que directeur de production ou de directeur Supply Chain

Quelles compétences et qualités vous semblent essentielles pour exercer votre métier ?

Il est pour moi important d’avoir de bonnes qualités relationnelles, être diplomate, avoir une  connaissance du fonctionnement d’une entreprise, savoir être à l’écoute et tourné vers l’avenir. Des qualités essentielles pour exercer le métier de directeur de site.

Comment voyez-vous l’avenir de cette fonction? Quels sont les débouchés ?

Prendre la direction d’un site de taille plus importante, occuper un poste de directeur opérationnel au sein d’un grand groupe ou une gestion multi sites, ou encore d’évoluer vers un poste de directeur Supply chain dans un contexte international : voici des débouchés possibles.